Accueil
Demande de devis
Echange de graine
Forum
Agenda
Emploi paysage
 



3 - Diagnostic de votre terrain
 
       
4 étapes préalables à la conception d'un jardin

 


Ce chapitre développe les thèmes suivants :
- le climat
- le microclimat
- le sol
- la végétation déjà en place
- un terrain avec des constructions

 

Les autres pages : créer son jardin en 4 étapes
Accueil Créer son jardin en 4 étapes
1 - A quoi va servir votre jardin ?
2 - L'environnement de votre terrain
3 - Le diagnostic
4 - Votre jardin
 

 

 


Un terrain avec des constructions

 

Réseaux
Les concessionnaires bénéficient d'un monopole qui leur donne l'avantage de faire comme bon leur semble. Vous êtes pourtant un client et vous avez votre mot à dire. Exiger une tranchée commune qui va relier l'espace public à votre habitation. Cela permet premièrement d'économiser le prix de plusieurs travaux de terrassement, et deuxièmement de rationaliser le raccordement de votre maison. Ce qui permet d'éviter les plantations à cet endroit et éventuellement d'intervenir ultérieurement pour apporter des modification ou faire des réparations.
Ce raccordement doit être le plus droit et le plus court possible.

Les différents réseaux à raccorder :
- eau potable
- eau usée
- eau pluviale (avant de rejeter l'eau de pluie dans le réseau, pensez à la récupérer)
- électricité
- gaz
- téléphone

Constructions
Si vous décidez de faire des constructions dans votre jardin, abris jardin, garage serre etc. Vous aurez besoin d'un permis de construire, même pour des éléments préfabriqués. Rendez-vous au service urbanisme de votre mairie pour obtenir des informations et votre dossier.

 

Le climat


Au-delà de l'aspect météorologique, il est important de connaître le climat de sa région et notamment la pluviométrie, et les minima de températures.

La connaissance de votre climat vous permettra de choisir les plantes réellement adaptées. Si vous respectez scrupuleusement les contraintes climatiques vous vous apercevrez que l'amplitude de votre palette végétale diminue.


Le microclimat


Votre parcelle n'est certainement pas homogène, elle est probablement construite. Il faut savoir qu'un bâtiment engendre des zones d'ombre où l'on peut faire pousser des choses différentes. Repérer sur votre terrain les pentes, les expositions de ces pentes.

 
       


       
Le sol

 


Essayer de déterminer les principales propriétés de votre sol :
- la texture sableuse / argileuse
- la couleur de la terre : claire, foncée
- le pH du sol


La végétation déjà en place


S'il existe déjà des grands arbres, sachez qu'il sera difficile de faire pousser de nouvelles plantes au pied de cette végétation déjà installée.

Notez les arbres, arbustes et toutes les plantes que vous souhaitez garder. Lors du chantier de réalisation de votre jardin, pensez à marquer les arbres que vous souhaitez conserver. Réalisez une protection des troncs et des racines par la plantation de piquets qui vont délimiter les zones à protéger.

Si vous souhaitez supprimer de la végétation, vous devrez effectuer ces travaux en premier lieu.

Si vous n'arrivez pas à trancher sur la conservation d'un arbre ou non. Laissez passer plusieurs saisons et notez les inconvénients et les avantages de chaque sujet.

 

 


     
  lesPaysagistes.com : le guide du jardin et du paysage pour les particuliers et les professionnels - paysagiste - architecte paysagiste - entreprise - collectivité locale  
  Annoncer sur lesPaysagistes.com - Recommander ce site - Ajouter lesPaysgistes.com dans vos favoris - Nous écrire - Qui sommes-nous ?