Comment les végétaux s'adaptent à la canicule

Si les humains ou les animaux peuvent se déplacer facilement pour se mettre à l'ombre, la situation est bien différente pour les végétaux qui ne peuvent échapper aux températures ou aux contraintes soudaines de leur environnement.
Il existe heureusement des stratégies pour passer ces caps difficiles. Ce n'est pas la chaleur qui est problématique mais surtout le manque d'eau qui peut être fatal à une plante.
Les végétaux s'adaptent aux températures élevées et mettent en place des stratagèmes pour garantir leur survie. Le premier niveau de lutte consiste à limiter la transpiration, en fermant les stomates, les plantes limite la circulation d'eau dans l'organisme.
Quand cela ne suffit plus la plantes va sacrifier des feuilles. Ce qui se traduit chez les arbres par un brunissement des feuilles, puis leurs chutes. En ce moment, les trottoirs sont couverts de feuilles, comme en automne. Chez les graminées la plante sacrifie parfois toute la partie aérienne, c'est pour cette raison que l'on peut voir des pelouses complètement jaunes. Cependant la pelouse n'est pas morte, elle continue de vivre sous terre et profitera des pluies automnales pour reverdir à nouveau.
En ville la situations est encore plus délicate pour les plantes et surtout les arbres des avenues. En effet la pierre et le bitume de couleur noir, réfléchissent et accumulent la chaleur faisant encore monter les températures. Les rejets d'airs chaud des climatiseurs, sont aussi des problèmes. Car pour qu'un climatiseur produise du froid d'un côté, il doit impérativement produire du chaud de l'autre côté. Or, en période de canicule, les climatiseurs doivent produire beaucoup de froid, le rejets d'air chaud sont proportionnels. Ce qui grille littéralement les végétaux placés à proximité.

Pourtant les arbres produisent de l'ombre et contribuent à baisser la température des rues ? Cela est exacte quand l'arbre est laissé en port naturel sans élagage particulier. Mais souvent l'élagage est trop drastique. L'arbre ne produit plus assez d'ombre et ne se protège plus lui même. Sans ombre, la température du bitume augmente, l'arbre est alors obligé de sacrifier des feuilles et donc de faire encore moins d'ombre.
A Paris, les boulevards, dont les arbres ont été récemment élagués, sont jonchés de feuilles. Pire, à coté de la Seine, des platanes qui ont pourtant les pieds dans l'eau ont la totalité de leur feuilles recroquevillées. Ces arbres sont probablement victime de la réverbération des pierres blanches du quai.

Selon leur couleur, les matériaux ne se comportent pas de la même façon. Un matériaux noir va accumuler la chaleur. Il restituera cette chaleur pendant la nuit. Un matériaux blanc va au contraire réfléchir cette chaleur. En plus, ces matériaux minéraux, pierre, béton, bitume, sont des bons conducteurs de la chaleur. Un mur dont une partie est au soleil et l'autre à l'ombre aura quasiment la même température quelque soit l'endroit choisi. Enfin ces matériaux ont une forte inertie c'est à dire qu'ils vont conserver longtemps la chaleur accumulée et la restituer lentement. C'est le principe du four à pain où l'on va chauffer une cavité avec un feu de bois. Puis on retire le bois, et on ajoute le pain. Celui-ci cuit alors grâce à l'inertie des matériaux qui constituent le four.

Les villes, très minérales, accentuent d'avantages les effets de la canicule. Il est cependant possible d'améliorer le confort de nos cités dès la conception, en dessinant des rues plantées avec de grands arbres. Mais également pendant l'entretien où l'on ne devrait plus travailler à la tronçonneuse pour les opérations d'élagages, mais au sécateur !

Dernier conseils aux services techniques allez arroser vos arbres, surtout ceux qui viennent d'être plantés les années précédentes. Surveillez les arbres qui ont perdu beaucoup de feuilles et apportez leur de l'eau.




Retour à la liste des articles



Vous avez dit Séminaire Robert Auzelle ?
Le séminaire Robert Auzelle est une association de promotion de l'art urbain qui...
Autoroute au rabais, paysage malmené
L'autoroute A85 est un cas d'école, en matière de création d'infrastructure où...
Votez pour les Victoires du Paysage 2016
Vous avez jusqu'au 31 octobre pour voter pour votre projet préféré. La France...